La Qualité dans le secteur des Industries Électriques, Électroniques et de Communication

Face à la montée exponentielle de la concurrence, parfois déloyale, ces dernières années et l’importance de la sécurité pour les utilisateurs dans un contexte mondial difficile, la qualité constitue l’un des axes stratégiques majeurs pour les équipements électriques, électroniques et de communication.

La qualité, incluse dans une dynamique durable, doit permettre de renforcer la confiance des utilisateurs, de valoriser le savoir-faire des industriels français, de supprimer les coûts inutiles et par conséquent de valoriser les performances économiques globales de ce secteur d’activité électrique.

Les enjeux de la qualité, pour les Industries Électroniques, Électriques et de Communication, portent globalement, sur :
- la réponse aux attentes et aux besoins des clients et des pouvoirs publics ;
- le bon fonctionnement des Industries Électroniques, Électriques et de Communication et des installations électriques de courant fort et de courant faible ;
- les systèmes de management (qualité, environnemental, efficacité énergétique, éthique, etc.) ;
- l’information auprès des acteurs de la filière électrique et auprès de l’ensemble des français ;
- la surveillance efficace et efficiente des marchés ;
- la qualification des professionnels & des usines de production.

Les bénéfices des démarches et des approches qualité dans les Industries Électroniques, Électriques et de Communication

Pour le marché 

  • Orientation d’un marché propre et respectueux de l’environnement aujourd’hui et demain ;
  • Garantie de qualité, de sécurité et de bon fonctionnement ;
  • Ecoute active des attentes (besoins, messages, critiques, etc.) ;
  • Respect des normes et de la réglementation.

Pour les constructeurs

  • Fidéliser la clientèle et lui donner une confiance accrue ;
  • Professionnaliser et fidéliser le personnel ;
  • Participer à une démarche collective de qualité, d’ampleur nationale.

Pour la filière électrique  

  • Un outil marketing ;
  • Un outil de sélection des produits conformes par rapport aux produits déloyaux ;
  • Un outil de contrôle, de suivi et d’aide à l’amélioration ;
  • Un outil d’observation et d’adaptation aux évolutions de la demande ;
  • Un outil d’implication des professionnels sur le marché français ;
  • La mise en réseau qualité des acteurs sur l’ensemble de la chaîne électrique ;
  • Un outil de sélection des professionnels éligibles aux aides financières.

Les acteurs de la qualité dans les Industries Électroniques, Électriques et de Communication

  • Les constructeurs ;
  • Les acteurs de la filière électrique : FIEEC, UIMM, UTE …
  • Les organismes de normalisation ;
  • Les organismes de certification ;
  • Les organismes de contrôle et de promotion : Consuel, Apave, Promotelec …

Les méthodes et les outils qualité dans les Industries Électroniques, Électriques et de Communication

De nombreux outils qualité sont développés au sein des entreprises qui construisent les Industries Électroniques, Électriques et de Communication :

  • Les plans qualité d’entreprises ;
  • La certification volontaire des produits :
  • La qualification des acteurs Systèmes de management de la qualité ;
  • Respect des normes et de la réglementation.
  • Certification en provenance de certificateurs accrédités ;
  • Le contrôle des installations électriques ;
  • Les qualifications des acteurs ;
  • Les normes et les directives ;
  • L’approche certification à tous les maillons de la chaine ;
  • La gestion de la fin de vie des produits ;
  • L'écoute-client.

 

Pour en savoir plus

La FIEEC (Fédération des Industries Electriques, Electroniques et de Communication)

Vous pouvez contacter :

  • votre syndicat professionnel
  • votre fédération professionnelle