OUTILS D'ÉVALUATION : Evaluation des pratiques professionnelles (EPP - Santé)

Évaluation des pratiques professionnelles (EPP)

La la Haute Autorité de santé (HAS), autorité publique indépendante à caractère scientifique a été créée par la loi du 13 août 2004 relative à l’assurance maladie afin de contribuer au maintien d’un système de santé solidaire et au renforcement de la qualité des soins, au bénéfice des patients.

Pour atteindre ces objectifs, la Haute Autorité de santé est chargée :

  • D’améliorer la qualité des soins dans les établissements de santé et en médecine de ville ;
  • De promouvoir les bonnes pratiques et le bon usage des soins auprès des professionnels de santé et des usagers de santé ;
  • D’évaluer scientifiquement l’intérêt médical des médicaments, des dispositifs médicaux et des actes professionnels et de proposer ou non leur remboursement par l’assurance maladie ;
  • De veiller à la qualité de l’information médicale diffusée ;
  • D'informer les professionnels de santé et le grand public et d'améliorer la qualité de l'information médicale ;
  • De développer la concertation et la collaboration avec les acteurs du système de santé en France et à l'étranger.

Plusieurs dispositifs ont un rôle majeur dans la promotion des démarches d’amélioration de la qualité et de la sécurité :

  • La certification des établissements de santé ;
  • L’accréditation des médecins des spécialités à risque ;
  • L’évaluation des pratiques professionnelles.

Objectif

  • Améliorer les pratiques professionnelles via une évaluation formative.

L'enjeu de l'évaluation des pratiques professionnelles (EPP) est de répondre aux exigences légitimes des patients et des usagers du système de santé. L'EPP s'inscrit dans une dynamique globale d'amélioration de la qualité et de la sécurité des soins.

Définition

L'évaluation de la pratique d'un professionnel de santé correspond à la mise en œuvre de méthodes et outils d’amélioration des pratiques professionnelles, dans le cadre d’une démarche individuelle ou collective (programme d’actions souvent pluridisciplinaire).

Les principes

L'évaluation de la pratique d'un professionnel de santé consiste à analyser son activité clinique réalisée par rapport aux recommandations professionnelles disponibles actualisées, afin de mettre en œuvre un plan d'amélioration de son activité professionnelle et de la qualité des soins délivrés aux patients.

Méthodologie

L'évaluation de la pratique d’un professionnel de la santé nécessite de pouvoir la mesurer, dans le dossier médical ou par l'observation.

L'analyse des écarts avec la pratique souhaitée se fait au mieux en groupe, mono ou pluri professionnel, afin de mettre en œuvre les actions d'amélioration au sein de l'équipe ou du réseau, avec un calendrier et des moyens dédiés.

Les invariants d’un programme d’évaluation et amélioration des pratiques sont :

  • Le choix du thème est précisé ainsi que les objectifs à atteindre ;
  • La méthode retenue est précisée ainsi que les recommandations professionnelles utilisées ;
  • La confidentialité est garantie ;
  • Le programme comporte 3 phases : l’élaboration des actions, la mise en œuvre et le suivi ;
  • La qualité du programme associe : acceptabilité/faisabilité et validité/efficacité.

L’impact des interventions destinées à améliorer la qualité et la sécurité des soins doit être évalué. Un guide méthodologique réalisé en juin 2007 développe les méthodes quantitatives pour évaluer les interventions visant à améliorer les pratiques. 

 

Liens externes

 

>> VOIR LES AUTRES OUTILS D'ÉVALUATION