Virly remporte le Prix des Bonnes Pratiques 2017 dans la catégorie PME/PMI

Mercredi 08 février 2017

Spécialisée dans la commercialisation et la maintenance d’appareils de manutention, Virly réduit de 75% le nombre de ses accidents de travail grâce aux idées de ses salariés, tout en augmentant le signalement de ses presqu’accidents. 

PRÉSENTATION

Activité : Vente, location, maintenance de matériel de manutention (chariots élévateur frontaux et/ou de magasinage). Concessionnaire FENWICK
Localisation : DIJON (Côte-d'Or)
Effectif : 185
CA : 61 millions € (2016)
Action : Démarche de Prévention des Risques liés à l’Activité Physique (PRAP)
Critère EFQM® concerné : PERSONNEL

La problématique

Virly est le concessionnaire exclusif des chariots Fenwick en Bourgogne Franche-Comté. Il en assure la commercialisation et la maintenance. L’entreprise, qui fête ses 50 ans cette année, a toujours joui d’un très faible turn-over, qui se traduit aujourd’hui par une augmentation de l’âge moyen de sa centaine de techniciens, et impose de mettre au premier plan la lutte contre la pénibilité. Et en effet, entre 2008 et 2012, chez Virly 75% sont liés à une activité physique (port de charge, manutention, posture pénible…) alors même qu’aucun Presqu’Accident n’est jamais signalé.

La démarche

En 2013, Virly signe une convention de partenariat avec l’Assurance Maladie, pour déployer la démarche PRAP (Prévention des Risques liés à l’Activité Physique) qui consiste, avant d’apprendre aux collaborateurs à manipuler les charges (Gestes et Postures), à essayer de supprimer un maximum d’expositions à des manipulations.
Virly choisit d’internaliser la démarche : son responsable QSE devient formateur PRAP, il forme 12 acteurs PRAP (au moins 1 par équipe) et sensibilise 123 personnes à repérer les risques dans les différentes situations de travail et être source d’amélioration sur son site. Dans le cadre de la mise en place de cette démarche, il va à leur rencontre avec les acteurs PRAP, écoute leurs difficultés, entend leurs idées, puis prend la décision en collaboration avec les encadrants d’acheter ou créer un outil ou de préconiser une méthode de travail.
Virly relance dans le même temps sa prévention avec son système de déclaration de Presqu’Accident.

Le résultat

Les résultats de cette démarche ont été assez spectaculaires, tant sur le plan du nombre d’accidents que du taux de fréquence : le nombre d’accidents du travail avec arrêt a chuté drastiquement, passant de 14 en 2012 à 6 en 2014 puis à 3 en 2015.
Contrairement aux « directives » habituelles (obligation de porter ses équipements de sécurité…), la démarche participative PRAP a été très bien accueillie par les collaborateurs, qui ont compris qu’elle avait été mise en place pour traiter leurs problématiques et écouter leurs propositions.
Les équipes sont devenues très proactives et remontent systématiquement les problèmes en amont plutôt que d’attendre l’accident : alors même que le nombre d’accidents a été réduit de 75%, 25 presqu’accidents ont été signalés cette année, permettant d’améliorer préventivement la sécurité de chaque poste de travail.
Cette démarche s’est intégrée dans l’organisation de l’entreprise (système de management certifié OHSAS 18001 et MASE-UIC).

Citations

Le Jury du Prix Qualité Excellence Opérationnelle : « L’exemple de Virly est un bel exemple de travail partenarial entre les acteurs publics et privés pour obtenir des résultats concrets sur le terrain. Innovante et participative, la démarche PRAP de Virly a déjà produit des résultats assez spectaculaires, elle mérite d’être reconnue comme exemplaire. »

Marc Cussac, Directeur de Virly : « Nous sommes ravis de recevoir ce trophée des bonnes pratiques ‘Réussir par le personnel’ qui vient récompenser l’engagement de Virly pour la sécurité et la santé. C’est une fierté pour Virly et ses 185 salariés de voir cette démarche participative, commencée il y a 4 ans et basée sur le volontariat, reconnue aujourd’hui au niveau national. »