Interview d'Hervé Brunet, auteur de "ISO 9001 : 2015 - La qualité au coeur de la stratégie et du management"

Mercredi 28 octobre 2015

Nous vous l’annoncions dès sa sortie : Hervé Brunet vient de publier son dernier ouvrage : ISO 9001 : 2015 - La qualité au cœur de la stratégie et du management.
Nous avons interrogé son auteur pour en connaître un peu plus sur l’histoire de ce livre, ses origines et ses objectifs.
Un grand merci à Hervé Brunet d’avoir accepté de répondre à nos questions.

Hervé, pouvez-nous nous raconter l’histoire de ce livre ?

H.B.: A l’origine, sur Viadeo, s’est créé un petit groupe de discussion sur le premier CD (ndlr : Committee Draft). On en a fait une analyse à quatre consultants sur ce que le CD annonçait en terme de modifications à prévoir. On a alors vu surgir les axes de révision : on était sur une révision de fond, pas comme en 2008 où c’était des révisions de forme. J’avais aussi animé une plateforme à l’initiative d'AFNOR sur la révision ISO 2008 et préparatifs de la révision 2015 en Rhône Alpes : on avait fourni des éléments pour les concepts clés. On avait validé et commenté tous les documents qui sortaient entre 2007 et 2010. C’est dans cette première partie que l’on a travaillé sur ce qu’on pouvait espérer mettre dans la version 2015 y compris sur la structure universelle. Notre contribution est devenue la contribution française sur la partie maitrise des risques. On avait aussi travaillé sur la partie Management, ce qui a pu nous aider à formuler nos avis.

On avait un séquençage de type « gestion de projet » : c’est l’organisme qui définissait ses phases (une réunion d’entrée, une de décision, et enfin de validation avec au milieu un plan de projet).

Ça m’avait donné tout un tas d’idées et j’étais complètement dans le bain. J’ai donc continué à suivre les travaux, notamment pour le compte du MFQ et pour en informer nos adhérents via la newsletter.

J’avais donc déjà beaucoup travaillé… il n’y avait pas de raison que je m’arrête là !

Qu’est-ce qui a fini de vous motiver ?

Du fait des différents métiers que j’ai exercés, je connais l’histoire de l’ISO 9001 depuis 1987 et ce qu’il y a eu comme évolutions aux différents stades. Je voulais sortir le livre avant la norme pour informer les gens sur le fond. Et il m’a fallu 2 fois 3 mois pour écrire tout ça.

Et finalement, vous avez réussi à l’éditer !

Oui, mais en auto édition ! Ayant fait le tour de plusieurs éditeurs mais sans succès, je suis parti sur de l’auto publication sur une édition électronique. Ça a notamment demandé de reconfigurer en grande partie l’ouvrage pour le rendre compatible en version électronique, mais ça permet aussi de réduire considérablement l’investissement en l’absence de stock.
Ça présente également l’avantage des droits d’auteur, qui sont aussi plus importants que sur de l’édition classique.

Comment se découpe le livre ?

Il me semblait intéressant de présenter cette évolution dans une première partie. Puis dans une seconde partie d’expliquer comment se mettre à niveau.
J’explique le contenu de la norme de manière pédagogique. Puis je vais plus en profondeur avec des idées ou des exemples de ce que l’organisme peut mettre en place, et ce qu’il peut s’exiger à lui-même en plus. Ça lui permet de présenter la bonne pratique qu’il met en place et comment elle est conforme à la norme. J’analyse ainsi de nombreuses bonnes pratiques et dispositifs. Le tout est très documenté.

Après ce travail, il  y a toute une réflexion sur ce qu’apporte la norme 2015 par rapport aux versions 2000 et 2008 de la norme. Ce qui m’amène à dire que cette nouvelle version n’est que la continuité de 1987. Je m’explique :

  • en 87 : il était question de la relation client - fournisseur
  • en 94 : on a mis le client et le management
  • en 2000 : on a mis les processus et un peu de réingeniering de la documentation
  • 2015, on met le management, les parties intéressées…

On a donc une vraie norme de management complète.

Que pensez-vous de cette nouvelle version de la norme justement ?

J’insiste sur un fait : c’est une norme qui de mon point de vue constitue un nouveau modèle. En effet il y a un premier niveau de réponse à minima avec une réponse binaire à l’exigence. Et ensuite la norme incite à aller au delà en prenant le soin d’expliquer les raisons de ce choix et les bonnes pratiques mises en place.
C’est ce que j’ai rencontré dans la normalisation américaine qui donne la possibilité de dire comment on applique la norme et de s’en expliquer. Ce n’est donc pas une norme « lean documentation ».
C’est un peu plus sophistiqué et un peu plus déroutant mais ça ouvre de nombreuses possibilités et ça permet d’être en phase avec les nouveaux venus à la qualité.
L’occurrence « conforme » a laissé place à « approprié », « pertinent », « adapté ».
C’est une norme de résultats à tous les niveaux : l’utilisateur fixe lui-même ses objectifs, ce qui en faite une norme « à grandeur variable ». On ne se demande plus « comment faire pour être conforme aux exigences de la norme » mais « quel objectif je veux atteindre, comment faire et comment évaluer l’ensemble ».

C’est ça qui est très nouveau et qui va être une vraie surprise. La philosophie reste la même : conformité, satisfaction, efficacité voire même efficience mais sur un périmètre de plus en plus large avec des perspectives ouvertes.

Les critiques justifiées que l’on pouvait formuler à l’écart de la 9001 jusqu’à présent, ne sont plus justifiées aujourd’hui. C’est vraiment devenu un outil qui relève de la direction générale à son plus haut niveau.

J’ai l’impression qu’on a atteint la fin d’un cycle, ce qui m’a donné envie de transmettre tout ce que j’avais appris, de partager.

Ce n’est pas un ouvrage philosophique, il se veut extrêmement pédagogique. Il y a un d’ailleurs site internet qui accompagne le livre www.ruedelaqualite.fr.

 

 

Extrait du sommaire (source : www.ruedelaqualite.fr)

  • Livre I : De l’assurance de la qualité à la qualité du management
    • Introduction
    • Chapitre 1 : Petite histoire des normes ISO 9000 et du management de la qualité
    • Chapitre 2 : Procédures ISO et révision de l’ISO 9001 version 2015
      • A : Schéma de principe des procédures ISO
      • B : Leur application lors de la révision de l’ISO 9001
    • Chapitre 3 : Analyse de l’ISO 2015 versus v 2000 et 2008
      • A : Structure de l’ISO 2015 au regard des versions 2000 et 2008
      • B : Analyse du texte de l’ISO/FDIS 2015 au regard des versions 2000 /2008
    • Chapitre 4 : Les fondamentaux de l’ISO 9001 : 2015
    • Chapitre 5 : Révolution ou évolution ?
  • Livre II : Pour migrer avec succès vers la version 2015
    • Introduction
    • A : Présentation de la méthodologie pour une migration aisée vers l'ISO 9001 version 2015
    • B : Guide de lecture des tableaux permettant de définir le référentiel qualité
      • Chapitre 6 : Processus 4 : "Contexte de l’entreprise"
      • Chapitre 7 : Processus 5 : "Leadership"
      • Chapitre 8 : Processus 6 : "Planification"
      • Chapitre 9 : Processus 7 :  "Support"
      • Chapitre 10 : Processus 8 : "Réalisation des activites operationnelles"
      • Chapitre 11 : Processus 9 : "Evaluation des performances"
      • Chapitre 12 : Processus 10 : "Amélioration"
  • Conclusion : 286
  • Bibliographie : 288