Comprendre la Qualité

La démarche Qualité s'appuie sur des principes fondamentaux :

  • Une politique : la qualité est un facteur de mobilisation de l'entreprise autour de trois enjeux indissociables, leviers de résultats opérationnels.
  • L'expression d'une volonté managériale symbolisée par le progrès continu. 

La qualité n'est pas seulement une affaire de bon sens, d'outils et de techniques. C'est un état d'esprit, une démarche de changement et une méthode qui impliquent tous les acteurs de l'entreprise. Cela exige une prise de conscience collective et une évolution permanente de la culture interne de l’organisme.

La qualité est l’aptitude à répondre aux exigences des clients, celles-ci peuvent être explicites ou implicites. La Qualité n'est donc pas ce que nous croyons mettre ou reconnaître dans un produit ou une prestation, mais ce que le client y trouve et ce pour quoi il est prêt à payer. Tout le reste est gaspillage et non valeur.

La qualité c'est :

  • L'excellence des produits et services pour satisfaire des clients de plus en plus exigeants et conquérir de nouveaux marchés (notamment à l'export)
  • La performance des processus, du fonctionnement et de l'organisation (visant la conformité, organisant le changement a travers de projets, tournée vers la créativité) pour améliorer la productivité et plus largement piloter l'excellence opérationnelle des organisation privées et publiques
  • Des pratiques managériales et des modes de coopération pour la satisfaction de toutes les parties prenantes, notamment les collaborateurs.

 

Des enjeux forts pour les entreprises et les organisations

Le client est le maître du jeu. Il le sait. Les grands donneurs d’ordre ont des exigences de qualité et de performance de leurs fournisseurs de plus en plus importants. Les dangers de la non-qualité par le coût entrainé peuvent être considérables : rappels de produits, déficit d’image etc.

L'information et les techniques de marketing poussent les clients à faire jouer la concurrence. Ils deviennent "nomades". Au-delà du prix, la qualité des produits et des prestations qui les accompagnent sont les véritables critères de différenciation concurrentielle. Dans le même temps, les organismes s’appliquent à réduire leurs coûts et leurs délais.

Qualité, coût, délai, trois contraintes qui doivent mobiliser tout organisme autour de trois enjeux indissociables : 

  • Commercial : la satisfaction de nos clients ;
  • Humain : la motivation de tous les collaborateurs vers le même objectif ;
  • Economique : la performance économique de l’organisme.

 

Vous trouverez dans la colonne de droite de cette page plusieurs rubriques pour vous aider à comprendre la qualité.

pdca.jpg

Toute la philosophie du Kaizen réside dans cette phrase : "Fais le mieux, rend le meilleur, améliore  le même s'il n'est pas cassé, parce que si nous ne le faisons pas, nous ne

reussite.jpg

Valorisation des réussites - De la distinction des acteurs au "prix" qualité

L'amélioration, les actions de progrès doivent être perçues comme des activités valorisantes et valorisées.

service.jpg

Objectif

  • Pour l'entreprise certifiée : étape majeure de la stratégie de fidélisation et de développement parce qu'elle valorise son image, son sérieux et son savoir-faire.
excellence.jpg

Objectif

  • Consolider sa démarche de progrès ;
  • Se fixer de nouveaux challenges à la fois réalistes et ambitieux ;
14001.jpg

Nos activités peuvent avoir des effets sur cet environnement : déchets, surconsommation d’énergie… Quels sont ces effets? Quelle est leur gravité ? Leurs coûts induits ?

iso9001.jpg

Pour aller plus loin que la simple gestion d’actions d’amélioration et s’assurer de progresser dans la durée, rien de tel que de s’appuyer sur les meilleures pratiques professionnelles inscrites dans la norme leader dans l

rse1.jpg

Peut on continuer à produire, à vendre sans se préoccuper des conséquences de ses actes sur le devenir du monde et notamment des générations futures ?

sante.jpg

La HAS, autorité publique indépendante à caractère scientifique a été créée par la loi du 13 août 2004 relative à l’assurance maladie afin de contribuer au maintien d’un système de santé solidaire

investorsinpeople.jpg

Tout le monde s’accorde à dire que les hommes et les femmes sont essentiels dans une organisation ?

Pages