La palmarès 2016

Pour l'édition 2016 du Prix des Bonnes Pratiques Qualité Performance, France Qualité a décerné 1 Grand Prix, 4 Prix et 1 coup de coeur. Le Grand Prix des Bonnes Pratiques a ainsi été remis à l'entreprise de la région lyonnaise CUBE TECHNOLOGIES.

GRAND PRIX DES BONNES PRATIQUES 2016

CUBE Technologies
Grand Prix des Bonnes Pratiques & Prix des Bonnes Pratiques – Catégorie TPE :

« La co-conception accroît la qualité de l’innovation et la satisfaction clients »
Cette entreprise de 9 personnes à Caluire et Cuire (69) conçoit des systèmes intelligents pour le contrôle de la distribution électrique des lieux d’expositions. Créée en 2005, son chiffre d’affaire est de 2,68 millions d’€.
BONNE PRATIQUE ÉVALUÉE : Innover en TPE, en co-développement « gagnant-gagnant » avec un grand groupe client.

 

PRIX DES BONNES PRATIQUES 2016

Fayat Bâtiment SAS
Prix des Bonnes Pratiques – Catégorie ETI 

« L’entreprise, au plus proche du terrain »
L'unité de Carros (06) de Fayat Batiment, créée en 1998, compte 2500 personnes et génère un chiffre d’affaire de 265 millions d’€. 
BONNE PRATIQUE ÉVALUÉE : Approche participative pour l’identification de nouveaux outils et méthodes de production : Identification, financement et capitalisation de bonnes pratiques dans le cadre de challenges sécurité.

 

Anovo
​Prix des Bonnes Pratiques – Catégorie PME/PMI

« Ecouter et mesurer la satisfaction client est un avantage concurrentiel stratégique »
Anovo est une PME de 240 personnes située à Brive (19) qui assure le service après-vente des produits électroniques. Créée en 1987, elle génère un chiffre d’affaire de 24 millions d’€.
BONNE PRATIQUE ÉVALUÉE : Prise en compte des enquêtes clients par le management dans la stratégie et l’amélioration des processus

 

Préfecture de la Creuse
Prix des Bonnes Pratiques – Catégorie Service Public/Association

« Tordons le cou aux idées reçues sur l’administration française »
La Préfecture de la Creuse regroupe 100 personnes à Guéret (23) et délivre 25 000 titres (cartes grises, permis de conduire).
BONNE PRATIQUE ÉVALUÉE : Amélioration des délais et de la productivité dans le traitement et la transmission de documents pour les usagers et les collectivités 

 

COUP DE COEUR DU JURY 

Le coup de coeur du jury a été décerné au CFA des 13 Vents. 
Cet établissement d'enseignement secondaire technique et professionnel dans les métiers de bouche et de l’hôtellerie en alternance compte 56 personnes à Tulle (19). Créé en 1975, son budget est de 3,6 millions d’€.
BONNE PRATIQUE ÉVALUÉE : L’offre d’un parcours à la carte adapté à chaque apprenant et un suivi individualisé de chaque parcours, sur la base d’une organisation et d’une structure innovante

 

LES NOMINÉS

Étaient également nominés au Prix des Bonnes Pratiques :

GAI FRANCE

GAI France assure la distribution, vente et maintenance de matériels d’embouteillage et conditionnement. Créée en 1984, GAI France regroupe 29 personnes à Le Cannet des Maures (83) et réalise un chiffre d’affaire de 11 millions d’€.
BONNE PRATIQUE ÉVALUÉE : Optimisation de la gestion du magasin de pièces détachées

ISIWARE (Groupe ISILOG)

Isiware, entreprise nantaise de 20 personnes créé en 2006, édite des progiciels dans les domaines de la gestion des services informatiques et de la qualité
BONNE PRATIQUE ÉVALUÉE : Pilotage du Système de Managem grâce à un outil de pilotage performant, utilisé en interne à ces débuts et désormais commercialisé

LA LIGUE CONTRE LE CANCER

Le Comité des Alpes Maritimes de la Lutte contre le Cancer regroupe 5 salariés à Nice. Cette association pour la lutte contre le cancer agit dans la recherche, la prévention et l’accompagnement des malades et de leur entourage
BONNE PRATIQUE ÉVALUÉE : Vie d’un espace de soins de support pour les malades du cancer

SAROPORT DE NICE

Avec 12 millions de passagers et 650 personnes, l'Aéroport de Nice est le 2èmeaéroport de France. 
BONNE PRATIQUE ÉVALUÉE : Démarche d’innovation participative GINNOV